Top

BARBIE

BARBIE

BARBIE ®

Née le 9 mars 1959, la première poupée Barbie pour les petites filles portait un maillot de bain rayé noir et blanc. Plus de 60 ans après, cette poupée continue d'évoluer au rythme des tendances et de l'actualité.

Qu’elle soit astronaute ou vétérinaire, princesse ou pilote, surfeuse ou présidente, Barbie a permis à plusieurs générations de petites filles de rêver, se projeter et explorer un monde sans limite ! A travers le jeu, Barbie montre l’exemple, encourage les petites filles à réaliser leurs rêves et à devenir ce qu’elles veulent être. Barbie les accompagne dans leur évolution grâce à différents univers de poupées auxquels chacune pourra s'identifier : conte de fées, métiers, famille, mode ou beauté, à elles de choisir ! Pour les plus grandes, Barbie surfe également sur la tendance de la customisation avec une gamme où mode et créativité sont à l'honneur.

Âge recommandé

3-9 ans

Website Youtube Facebook Apps jeux

barbie

NOTRE HISTOIRE

En 1959, Ruth trouve l'inspiration pour créer Barbie en regardant sa fille Barbara jouer avec des poupées en papier et réalise qu'il y a une réelle opportunité de créer un jouet permettant aux petites filles de s'imaginer leur futur.A peine créée la poupée est moquée dans les Salons du jouet mais Ruth ne renonce pas. Elle sait que son idée est prometteuse et que cette poupée touchera les petites filles à travers le monde.

Depuis ses débuts en 1959, Barbie est devenue une icône internationale et une muse qui continue aujourd’hui de stimuler l’imagination et de susciter les conversations dans le monde entier. Depuis les premiers modèles féminins en passant par des collaborations réputées, Barbie a toujours été le reflet de son époque.

Barbie est aussi, depuis sa création, une source d’inspiration auprès des filles pour les aider à devenir ce qu’elles veulent, de princesse à présidente, en passant par astronaute ou zoologiste. Aujourd’hui, avec plus de 200 métiers à son actif, Barbie continue à inspirer et encourager le potentiel illimité des filles. En effet, Barbie offre aux filles la possibilité de se projeter et de poursuivre des carrières dans des domaines au sein desquels les femmes sont souvent sous-représentées.

Depuis les années 1980, Mattel ne cesse d’intégrer la diversité culturelle dans la gamme Barbie. Dans cette volonté de montrer que Barbie a une capacité unique à évoluer, la marque propose en 2016 trois nouvelles silhouettes : une plus grande que la classique, une plus petite et une autre avec plus de formes.

Cet enrichissement permet aux filles de s’identifier à leur poupée Barbie et d’inventer leurs propres histoires en laissant libre cours à leur imagination. À ce jour, la gamme Barbie Fashionistas compte plus de 100 couleurs de peau, de spécificités ethniques, de textures de cheveux, de couleurs d’yeux et même de nouvelles formes de visage, faisant de Barbie la poupée la plus diversifiée du marché.

barbie

LES BIENFAITS DU JEU À LA POUPÉE SELON LES NEUROSCIENCES 

Barbie® et des neuroscientifiques de l'université de Cardiff ont collaboré ensemble pour réaliser une étude qui pour la première fois utilise la neuro-imagerie pour explorer l’impact positif du jeu à la poupée chez les enfants.
Les résultats montrent que les régions du cerveau qui sont associées au traitement des informations sociales et à l’empathie s’activent durant cette activité. Jouer à la poupée permet donc aux enfants de développer leurs aptitudes sociales lorsqu’ils jouent seuls a contrario du jeu sur tablette. En savoir plus

barbie

« Cette étude est particulièrement précieuse pour la psychologue que je suis. Depuis près de 100 ans le jeu est l’outil et le sujet d’étude le plus important des professionnels de l’enfance, qu’ils soient thérapeutes, professeurs ou éducateurs. Prouver par l’imagerie mentale que jouer à la poupée active la sphère du cortex préfrontal est une avancée précieuse pour nous. Cette zone cérébrale est non seulement liée aux comportements sociaux mais c’est elle qui nous permet d’interpréter nos émotions personnelles, de trouver notre place dans un groupe, de comprendre les situations humaines les plus complexes et de prendre des décisions raisonnées ! Cette zone se développe jusqu’à 25 ans et c’est de loin la plus précieuse à susciter chez nos enfants. C’est elle qui nous différencie de l’animal. Développer son empathie est une chose primordiale dans la vie d’un être humain, cette faculté permet non seulement de se mettre à la place de l’autre, de comprendre ses intentions et ses émotions mais surtout elle nous permet d’être à l’écoute de nous-même, et de savoir prendre les bonnes décisions en trouvant la juste réponse à nos besoins en fonction des attentes de l’autre. »
Clémence Prompsy, conférencière et psychologue pour enfants